Distance : 29,650 km                                                                  Dénivelé : + 1 400 mètres

Après le départ du centre du village de Nant, vous partirez en direction de la source du DURZON et emprunterez une portion de goudron sur la RD 178, qui longe ce cours d’eau.

Vous serez vite au cœur de l’action avec la première montée qui porte le nom de Vallongue.

Ce chemin vous emmènera sur le  plateau du Causse du Larzac au niveau du village des Liquisses Basses.

Entre Terrils et Bergeries : Patrimoine Larzacien

De là, en suivant un chemin tracé entre les buis, en légère montée, vous rejoindrez le Sot du Merle, et les paysages typiques du Larzac.

En partie en descente, un sentier vous amènera à la découverte des terrils des anciennes mines de charbon du Larzac, puis vous irez rejoindrez les bergeries caussenarde de Loulette Basse et Loulette Haute (point de contrôle et ravitaillement), que vous traverserez pour continuer, entre dolines et « Puechs », en direction de la ferme de L’Aubiguier et le hameau de St Sauveur.

La technique va parler

Une fois à St Sauveur, profitez bien du panorama à la Croix en pierre qui domine la vallée de la Dourbie, après une petite boucle vous reviendrez dans ce village traditionnel et ensuite, vous aurez le plaisir de connaître la descente technique sur Les Moulinets.

Le « fameux » dernier tiers de course

Après la traversée du pont du Moulin de Gardis, vous rejoindrez le chemin des mines qui vous permettra de récupérer un peu de vos efforts antérieurs, même s’il est en faux plat montant.

Au bout de ce chemin, une monotrace technique vous amènera au mur d’escalade où vous aurez en point de mire Cantobre sur son rocher.

Avant d’y monter, il vous faudra traverser le TREVEZEL et attaquer sa légendaire montée qui mène au surplomb rocheux du village.

Une fois sur les rochers, vous traverserez cet ancien village fortifié jusqu’à la magnifique salle à la vue imprenable sur la vallée de la Dourbie où vous pourrez reprendre des forces (Point de ravitaillement et de contrôle).

Puis vous partirez par les jardins rejoindre le lit du ruisseau (en principe à sec), vous suivrez le lit vers l’amont pour vous retrouverez au pied de la dernière montée vers le Causse-Begon et la ferme du Martoulet.

La dernière descente

Quand vous serez au Martoulet, il ne vous restera plus qu’à franchir Le Roc Nantais et attaquer la descente sur Nant.

Enfin la ligne d’arrivée,